Fake News Factory est un atelier d’éducation critique aux médias qui a pour vocation de favoriser les échanges humains, de solliciter l’expression et la prise de parole en public des jeunes. Nos ateliers continueront à exister dans les salles des Missions Locales, dans les CDI des collèges et des lycées, dans les Ecoles de la Deuxième Chance. Malheureusement aujourd’hui nous ne pouvons pas être avec vous et nous le regrettons.

Mais nous nous décourageons pas ! Dans ce contexte très particulier de crise sanitaire, nous vous invitons à participer à notre concours de Fake News Factory.

A chaque fois, nous vous proposerons des thématiques sur lesquelles travailler (santé, éducation, discriminations, etc.).

Vous travaillerez à deux. Un « complotiste » manipulera l’information et créera une théorie du complot ; un « journaliste » devra vérifier les informations et leurs sources pour distinguer le vrai du faux.

Envoyez-nous vos travaux! Les meilleures théories complotistes et les meilleurs travaux d’enquête journalistique seront publiés sur nos réseaux sociaux.

Pour connaitre la thématique du moment cliquez sur le logo Instagram.

Mais d’abord, quelques notions de base…   

MEDIA : le terme média désigne tout support technique qui sert à communiquer une information et à la diffuser vers un grand nombre de personnes. Ils existent plusieurs sortes de média (presse écrite, radio, télévision, internet).

INFORMATION : l’information est un fait relaté provenant de sources identifiées, vérifiées et recoupées. A cela peut s’ajouter une mise en perspective interprétant le fait en question dans une dimension sociale, culturelle, économique et politique.

MEDIAS SOCIAUX : les médias sociaux sont des plateformes web qui permettent la création et la publication de contenus générés par l’utilisateur. A travers les médias sociaux, on échange des informations, on partage des contenus de toute forme (photos, vidéos, textes).

Une information est fiable seulement si on dispose d’au moins trois sources qui confirment la même chose : en terme journalistique on appelle ça « recouper l’information ». L’information doit avoir trois caractéristiques :

Être d’intérêt public

Être factuelle

Être vérifiée ou vérifiable

Le métier du journaliste consiste à recueillir et traiter des informations à destination d’un public. Les journalistes doivent donc s’assurer totalement de la fiabilité d’une information avant de la diffuser. Or, sur internet pas tout le monde fait cela, et on peut donc y trouver beaucoup de FAKE NEWS.

« Internet est une drôle de démocratie où certains votent mille fois et d’autres jamais. Il faudrait donc, dans un premier temps, que chacun prenne toute sa place sur ce marché dérégulé de l’information. »


Gerald Bronner

Les fake news alimentent les théories du complot selon lesquelles les événements sont secrètement orchestrés par des individus, afin de prendre le pouvoir (politique, économique, etc.).

Cliquez sur la vidéo pour comprendre la logique du complotisme!